Sphère polie, non traitée

Dimension :   8,5cm.

Pièce 100% naturelle – Provenance Madagascar

On peut distinguer deux variétés d'eldarite : celle présentée ici est connue sous le nom de  "jaspe kambaba", ou "jaspe crocodile" dans les pays anglo-saxons. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un jaspe, mais d'une rhyolithe volcanique, qu'on ne trouve qu'à Madagascar.

On a longtemps cru que ses motifs orbiculaires étaient des algues fossilisées, mais cette théorie s’avère aujourd'hui erronée. Les analyses de coupes minces et de diffraction des rayons X effectuées en 2008 ont montré, dans la matrice verte du quartz, du pyroxène (aegirine), ainsi que du feldspath, des agrégats noirs de minuscules touffes d’amphibole (riebeckite à pargasite) encastrés de façon circulaire à striée.

Cette roche est souvent confondue avec la nebula stone ou galaxy stone, qui elle provient du Mexique (voir partie minéralogie).

Jaspe kambaba (Eldarite)

Jaspe kambaba (Eldarite) de Madagascar - 8,5 cm

En stock : 5

Disponibilité : En stock, livraison de 3 à 10 jours

98,00€ TTC

Gagnez 9 points fidélité en ajoutant ce produit à votre commande. Soit une réduction de 0,90€ sur votre prochaine commande.

Minéralogie

  • Formation : Roche volcanique
  • Catégorie : Roche rhyolitique
  • Composition : Quartz, pyroxène, feldspath, amphibole.
  • Couleur : Orbes noires sur fond vert (c'est l'inverse pour la nebula stone)
  • Transparence : Opaque.

A cause de ses motifs et de ses couleurs, l'eldarite de Madagascar appelée "jaspe kambaba", est très proche et souvent confondue avec la nebula stone (ou galaxy stone), vendue aux Etats-Unis. Cette dernière consiste en une roche (presque) noire avec des points et des cercles verts.

Des analyses en coupes minces et à la microsonde ont montré que la roche "nebula stone" est constituée d’une matrice sombre de quartz et de feldspath alcalin (anorthoclase). Des agrégats d’amphibole vert clair (riebeckite à arfvedsonite) disposés de manière radiale et encerclés de pyroxènes à grain fin (aegirine) sont incorporés dans celle-ci. Sa genèse n’est pas encore totalement comprise, mais c’est probablement une roche volcanique sur-imprimée par une faible métamorphose.

Dans la population minérale, ces deux eldarites, sont très similaires. Elles diffèrent principalement par la quantité de minéraux individuels, leur distribution et éventuellement aussi le type de roche mère. Mais une chose est sûre, on sait depuis 2008 que dans les deux cas, il ne s'agit ni de jaspe, ni de roche stromatolithique, et que les motifs ne sont pas des algues fossilisées.

Energétique

L’eldarite apporte avant tout l’équilibre dans les relations, qu’il s’agisse de relations familiales, amicales ou professionnelles. Elle atténue les phénomènes de dépendance affective ou de rapport dominant/dominé dans le couple ou dans une hiérarchie professionnelle.

L’eldarite est une pierre d’introspection qui permet de prendre conscience des traumatismes du passé, pour mieux les transformer en force du présent. Elle sert également à retrouver le sens des priorités, à faire le tri parmi ce dont on a vraiment besoin et le superficiel. 

Elle aide à lutter contre l’impatience, à contrôler les impulsions, voire à restreindre les comportements compulsifs. L’eldarite est liée au chakra du coeur et au chakra racine.

Sur le plan physique, l’eldarite diffuse calme et apaisement, et aide à lutter contre les insomnies et/ou à rendre les rêves plus vivaces. C’est une pierre bénéfique pour la sphère cardiaque, dont la vibration de guérison agit aussi sur le reste du corps.

Purification : Eau, sel indirect, encens 100 % naturel, argile bio, ondes de formes (Coquille Saint Jacques, fleur de vie), ondes de sons (bols chantants).

Rechargement : Ondes de formes (Coquille Saint Jacques, fleur de vie), ondes de sons (bols chantants), amas cristallins, lune, soleil tôt le matin ou tard l'après-midi.